La franchise cautionnée réinventée?

Le courtier Amalfi sous la marque Otherwise propose une offre relookée de la franchise cautionnée créée par la France Mutualiste en 2006.

Le principe est simple, si l’assuré ou l’adhérent « ne consomme pas toute sa cotisation », celle-ci peut lui être remboursée en partie. Hier ce concept novateur n’a pas séduit dans la durée et a conduit la France Mutualiste à le retirer du devant de vitrine.

Aujourd’hui Amalfi  propose ce dispositif en lui apportant, la notion de groupe affinitaire de taille réduite de 50 à 150 personnes ayant un « profil similaire ». Ainsi si le groupe constitué est vertueux, chaque membre peut bénéficier d’un bonus collaboratif. Un concept positif, alors que le groupe est constitué,  via des algorithmes, un appel à la responsabilité individuelle au sein d’un groupe  composé par les statistiques.

Cette offre est bien entendu permise par les nouvelles technologies et semble répondre à une volonté d’appartenance de proximité, dans un monde de la santé complémentaire,  chamboulé par les dernières dispositions réglementaires (ANI..).

Ce modèle est construit sur une hyper segmentation en destination  des indépendants en première intention. Ouste la mutualisation.

Il est clair que le coût d’une couverture de santé est aujourd’hui élevé (cf. l’article sur les services),  et que celui-ci conduit les acteurs nouveaux ou anciens à rechercher de nouvelles voies,  Amalfi propose un modèle high-tech dans un modèle économique qui sans doute s’installera dans le temps ou pas et qui ne semble pas inclure des services aujourd’hui recherchés par les assurés et adhérents.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *