Une chambre en Inde : Théâtre du soleil

Une création collective du Théâtre du Soleil, dirigée par Ariane Mnouchkine, musique de Jean-Jacques Lemêtre ; en harmonie avec Hélène Cixous, avec la participation exceptionnelle de Kalaimamani Purisai Kannappa Sambandan Thambiran.

Une nouvelle fois Ariane Mnouchkine et sa troupe réussissent un grand moment de théâtre.

C’est l’histoire d’une troupe accueillie en Inde avec le soutien de l’alliance Française locale pour la réalisation d’une création théâtrale, le Directeur de la troupe perd pied, c’est Cornelia qui le remplace au pied levé, pétrifiée par la perspective de la création artistique, elle, jusqu’alors placée en arrière plan, derrière son maître.

L’intrigue se situe en Inde également mise à mal par la montée d’un hindouisme militant et nationaliste en rupture avec  la pensée de Gandhi. Cet environnement nous renvoie à la Syrie, l’Irak et aux attentats en Europe. La pièce aborde le sujet de la culture comme rempart contre le fanatisme et la xénophobie, en puisant dans les racines du théâtre japonais, indien ou Européen (Tolstoï ou Shakespeare).

Nous suivons les affres de Cornelia dans ses rêves nourris d’idées théâtrales et son quotidien meurtri par la menace grandissante, écrasée par la responsabilité artistique et sa quête d’être juste et humaniste.

La pièce mélange fiction, peurs et espoirs en mettant en œuvre toutes les émotions humaines, du rire aux larmes, de l’hébétude à l’espérance.

Depuis la création du théâtre du soleil en 1964, les mêmes forces sont en jeu, un théâtre accueillant, Arianne Mnouchkine, accueille les spectateurs au contrôle des billets, une cuisine en relation avec la thématique de la pièce, des salles de réception et de théâtre décorées en fonction de l’oeuvre jouée. Le spectateur est invité au voyage.

Une troupe de comédiens et de musiciens de 35 personnes, un plateau géant et un spectacle sur toute la surface de la scène, animé par la danse, les drames, les comédies de la vie.

Encore une nouvelle fois du grand théâtre , intelligent et en résonance avec l’actualité.

Une fin pleine d’espoir, car la culture ne peut être qu’au service de l’espérance et à construction ou la sauvegarde d’un devenir à l’humanité.

Le Théâtre du Soleil ne s’abstiendra pas.
Pour battre Marine Le Pen, il votera Emmanuel Macron

L’abstention, ne convient pas à l’heure du monde, les forces de vie doivent se rassembler pour battre une nouvelle fois la mort.

Courrez-y.

 

 

 

Philosophie Magazine

Philosophie magazine m’accompagne depuis une dizaine d’années dans mes réflexions d’homme de citoyen et de professionnel.

Comme Santé au Travail ou Alternatives économiques, ce mensuel m’aide à comprendre mieux mon environnement et plus particulièrement de monde des idées avec un recul nécessaire à une appréhension plus profonde de l’instant, des idées au goût du jour.

Ce mois ci un dossier spécial sur le travail dans sa dimension affective, je t’aime ou je t’aime pas ou plus, une approche intéressante, car décalée, mais de fait au centre de la question du travail et qui éclaire ou a été éclairé par le revenu universel lors de cette campagne présidentielle. » Pour celui qui travaille dur, le comblement est aussi l’équivalent matérialiste de la félicité parfaite promise par la religion, soit du paradis« . A méditer. Le travail est à réenchanter au cœur de la vie, à lire absolument par les DRH et les Directeurs Généraux qui veulent donner du sens à leur entreprise.

J’ai particulièrement apprécié un article sur l’intelligence artificielle centré sur le lancement de la société Neuralink visant à connecter et à augmenter le cerveau humain. Une question nouvelle qui interroge chacun sur ce qu’est un homme et son devenir. Qui selon l’entrepreneur Elon Musik pourrait devenir un animal domestique au pays de l’intelligence artificielle.

Un  article de Cynthya Fleury qui a cofondé la chaire de philosophie à l’Hôtel Dieu afin de faire un hôpital « un lieu ouvert, de circulation et d’échanges de savoir » Et si le patient était un sachant autant que le médecin?

Un article étoffé sur l’Islande qui  réinvente la politique. Une invitation à passer ses vacances pour que nous puissions l’énergie des geysers, des fjords et des eaux chaudes pour à notre retour réinventer notre système politique et du rôle et fonctions  des représentants et représentés.

Et tant d’autres articles, utiles à la respiration et à l’éveil.

Santé et travail

Cette excellente revue trimestrielle est à découvrir en urgence pour tous ceux qui s’intéressent à la santé au travail, à la quête de sens et n’ayons pas peur des mots au bien être de tous dans la durée. Un slogan de mon époque à la JOC  était « Un travailleur vaut tout l’or du monde ». Cette revue s’inscrit dans ce sillon avec intelligence et débat.

Cette revue soutenue dès sa naissance par la Mutualité Française, aujourd’hui réunit plusieurs acteurs  mutualistes. Le positionnement de ce trimestriel est que l’organisation du travail au cœur de la santé des salariés et qu’il faut libérer le travail en lui redonnant du sens. aujourd’hui le constat est sans appel   par la souffrance psychique ou par une croissance des troubles musculo-squelettiques notamment dans les métiers des services à la personne. Il est temps de redonner la parole aux salariés sur leur travail.

Le numéro du mois d’avril est particulièrement intéressant avec un dossier fouillé sur les lobbies qui nous intoxiquent, heureusement que la cause commune avance grâce à la mobilisation de la société civile, mais les résistances sont vives et organisées, car l’état est effectivement souvent passif en refusant d’améliorer la reconnaissance des maladies professionnelles et les lobbies bien organisés pour que rien ne bouge.

C’est un combat qui dépasse la sphère du travail, mais il est important que la mobilisation citoyenne s’organise au sein de ce que certains appellent une activité d’émancipation.

C’est aussi des reportages sur des actions concrètes de CHSCT et de débat sur des questions centrales  comme les nouvelles organisations ou technologies.

Abonnez-vous

www.sante-et-travail.fr

L’argus de l’assurance de cette semaine

La revue professionnelle du secteur de l’assurance  a pour ce numéro publié un dossier spécial sur les élections présidentielles.

Un document  complet (retraite, santé, assurances vie, Solvabilité 2, le régime cat’nat), ponctué d’entretiens intéressants.

A lire donc.