Communiqué de Presse du Réseau Environnement Santé

Le rapport des corps de contrôle sur la Stratégie Nationale des Perturbateurs Endocriniens mettent en avant les progrès à accomplir en terme de recherches, d’information et de réglementation. C’est objectivement une avancée pour la santé environnementale et les associations comme le RES qui ont contribué à sa reconnaissance institutionnelle. Certes le chemin reste pentu, mais depuis quelques temps, plusieurs éclaircies  illuminent la marche.RES-IGAS-PE

Espérons que le Gouvernement sera prendre les mesures adaptées afin de répondre aux engagements du Président lors de la campagne présidentielle, qui plaçait alors dans ses propos de campagne, la santé environnementale comme une priorité du quinquennat.

Trésorier du Réseau Environnement Santé

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *